Sport

105 pilotes de karting se sont déplacés sur le circuit de Layrac

C’est une belle finale que vient de vivre ce week-end d’octobre de karting de Layrac.

Sans doute poussé par la douceur de ces journées automnales, le public venu nombreux le dimanche, a pu assister à de formidables bagarres, 105 pilotes s’étant déplacés sur le circuit agenais.

Les Layracais ont une nouvelle fois brillé, mais sans doute auraient ils pu mieux faire encore sans tous les aléas des compétitions mécaniques.

C’est dans la catégorie des « Jeunes » que l’on attendait l’exploit de Paul Davasse, pilote prometteur du club. Il est passé tout prêt du podium. En tête de la manche qualificative, il se fait proprement sortir par un concurrent trop agressif. Il ne pourra remonter que 6ème de la finale qui comptait 16 partants.

En catégorie « Super », on attendait de voir comment Vivien CUSSAC-PICOT allait se comporter après quelques années d’arrêt. Bien évidemment, fibre familiale oblige, il ne lui a pas fallu très longtemps pour être dans le ton. Il terminait son parcours sur la deuxième marche du podium, après avoir entamé la finale à la dernière place, mais ses chronos (50 »18) étaient vraiment rapides.

C’est en « Super Master » où l’on retrouvait le gros du « team layracais », catégorie où sont regroupés les plus de 35 ans, avec des Rotax ou des X30, ces derniers moteurs étant légèrement plus puissants. 29 pilotes présents pour les chronos dont 12 du KCPA . C’est Patrick BROVIA, qui engagé pour le coup avec un X30, se positionne sur la première ligne avec le deuxième temps (50 »45). David GALEA et Jacques REFLOCH sont 9ème et 10ème en 51 »20 et derrière suivent de la 13ème place à la 19ème place, 6 pilotes layracais, Nicolas BELLANGER, Richard COMTE, Daniel CONTI, Pierre TOCCO (pour sa première compétition de karting), Lionel GAVIOTAKIS et Arnaud BENEY, les autres pilotes étant moins performants.

Malheureusement, il y aura beaucoup de désillusion. BROVIA casse sa chaîne alors qu’il est troisième en pré-finale, REFLOCH se fait sortir deux fois alors qu’il était sixième en manche qualificative, COMTE ne se défait pas de ses problèmes de frein et CONTI perd une roue en manche. Heureusement le sourire est dans le camp des nouveaux venus au club, constamment en progrès dans les chronos, notamment BENEY qui réalise un 51 »00 en finale très prometteur pour les prochaines courses.

Enfin, la grande satisfaction est venue de Cédric MARGUERITE, archi dominateur en « Vitesse Master », qui gagne tout et qui se paie le luxe de rouler plus vite que les pilotes de la catégorie « Vitesse » pourtant moins lourds de 8 kg. A n’en pas douter, c’est un sacré client qui peut rouler au niveau national, sans difficulté.

Et pour conclure, un petit mot pour le tout jeune Gaby BELLANGER qui termine 7ème sur 10 pour sa deuxième course et donne des sueurs à son père pilote !

Prochaine compétition sur la piste de Layrac avec l’endurance 3 heures le 22 novembre prochain.

Compétition de karting à Layrac

Compétition de karting à Layrac

Laisser un commentaire